Lydia MORLET-HAÏDARA


Lydia MORLET-HAÏDARA

Maître de conférences en droit privé
Vice-Doyen de la Faculté de Droit de l’Université Paris Descartes, en charge du numérique
Habilitée à diriger des recherches
Membre de l’Institut Droit et Santé, Université Paris Descartes

lydia.morlet-haidara@parisdescartes.fr

CV


Formation

  • Doctorat en Droit privé et sciences criminelles, Université du Maine (Le Mans)
    Sujet : « L’influence de l’assurance accidents corporels sur le droit privé de l’indemnisation », sous la direction du Professeur H. Groutel.
  • Habilitation à diriger des recherches

Responsabilités administratives

  • Vice-doyen de la faculté de droit de l’Université Paris Decsartes
  • Responsable du Diplôme Universitaire « Santé, Droit et société » de l’Université Paris Descartes
  • Responsable du DU en ligne « Contentieux médical » de l’Université Paris Descartes (à venir)
  • Membre de la Commission de conciliation et d’indemnisation des accidents médicaux (CCI) d’Ile de France

Publications majeures

  • Co-rédaction d’un Précis Dalloz, « Droit des activités numériques », avec Luc Grynbaum et Caroline Le Goffic, rédaction de la partie consacrée à la protection des libertés, paru juillet 2014.
  • Participation à un ouvrage collectif de l’Institut Droit et santé consacré à la « La loi de modernisation de notre système de santé », éd. EHESP, juin 2016  
  • Depuis mars 2013 : rédaction de chroniques trimestrielles dans le Journal de Droit de la Santé et de l’Assurance Maladie (JDSAM), 
  • « L’équipe de soins et le partage des données de santé dans la loi de modernisation de notre système de santé », à paraître à la RDSS
  • « Solidarité nationale et mise en œuvre du principe de réparation intégrale », JDSAM 2016, n°1, p.35
  • « La dépendance à l’horizon du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement », Bull. Lamy Santé, juin 2014.
  • « Le préjudice spécifique de contamination de nouveau sur le métier », Revue responsabilité civile et assurances, décembre 2013, Etude n° 11, p. 10 à 14.
  • « La télémédecine et la protection des données de santé par la loi informatique et libertés », co-écrit avec Delia Rahal-Löfskog de la CNIL, Revue Générale de Droit Médical, Septembre 2012, n° 44, p. 333 à 344.
  • « Rapport de synthèse écrit sur la dépendance », à l’occasion de la publication des actes du colloque « La dépendance – regards croisés », Amiens le 8 octobre 2010, Revue Générale de Droit Médical, mars 2011, n° 38, p. 111 à 121. 
  • « Vers la reconnaissance d’un droit spécial du dommage corporel ? », Revue Responsabilité Civile et Assurances, n° 12, décembre 2010, Etude n° 13, p. 6 à 13.
  •  « L’immunité des auteurs de fautes qualifiées »in Les immunités de responsabilité civile, PUF, coll. CEPRISCA, sous la dir. de O. Deshayes, décembre 2009, p. 63 à 89.
  • « Un Droit en miettes ou le millefeuille de la réparation du dommage corporel », Revue Générale de Droit Médical, juin 2009, n° 31, p. 27 à 53.
  • « La dépendance : un nouveau défi pour l’assurance », Gaz. Pal. 2009, n°1 numéro spécial Droit des assurances, p. 3 à 9.
  • « Assurance et gestion de la fin de vie »in Droit et vieillissement de la personne, sous la dir. de J.-R. BINET, Débats et colloques, n° 21, Litec 2008, p. 105 à 127.
  • « La faute caractérisée en Droit de la responsabilité civile », Etudes offertes au Professeur Hubert GROUTEL, Litec 2006, p. 291 à 319.

Thèmes de recherche

  • Responsabilité médicale
  • Assurance
  • Numérique et santé
  • Dommage corporel

Enseignements

  • Cours magistraux, M2, Responsabilité des acteurs de santé  = 30 heures
    Master II, Activités de santé et responsabilités, Université Paris Descartes
  • Cours magistraux, M2, Droit du contrat d’assurance = 15 heures
    Master II, Droit des assurances, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Cours magistraux, M2, Droit des personnes malades = 30 heures
  • Master II, Activités de santé et responsabilités, Université Paris Descartes
  • Cours magistraux, M2, Nouvelles technologies de l’information et droit de la personne = 24 heures.
  • Master II, Droit des activités numériques, Université Paris Descartes
  • Cours magistraux, M1, Droit de la santé = 40 heures
  • Master Santé publique, Université Paris Sud (Paris XI)
  • Cours magistraux, M2, Assurance et responsabilité = 15 heures
  • Master II, Activités de santé et responsabilités à l’Université Paris Descartes
  • Cours magistraux, M2, Principes généraux de l’assurance/ Assurance vie = 14 heures
  • Master II, Droit et gestion du patrimoine, Université Paris Descartes

Contacts

Institut Droit et Santé
45 rue des Saints Pères
75270 Paris cedex 06
lydia.morlet-haidara@parisdescartes.fr
Tél : 01 42 86 42 10
Fax : 01 42 86 42 03